Rhinopharyngite

La Rhinopharyngite : Comprendre, Traiter et Prévenir

La rhinopharyngite est une maladie courante chez l’enfant. Elle a tendance à être plus fréquente chez les jeunes enfants, en association avec des infections primaires par des virus respiratoires . Les symptômes nasaux associés aux entérovirus surviennent moins fréquemment chez les enfants d’âge scolaire que chez les enfants d’âge préscolaire. En revanche, les enfants plus âgés souffrent rarement de pharyngite associée à des infections respiratoires. Les rhinopharyngites causées par une infection adénovirale sont particulièrement fréquentes chez les adolescents et les jeunes adultes en formation militaire. La rhinopharyngite survient plus fréquemment pendant les mois froids.

Cliquez sur Allô Docteur pour nous joindre

Définition

La rhinopharyngite est une maladie infectieuse de la muqueuse du nez (rhino) et du pharynx (pharyngée), où les voies respiratoires deviennent malsaines, favorisant la maladie dans cette zone du corps (située derrière le nez et la paupière supérieure).

Causes

Le rhinovirus est la principale cause du rhume, mais il est également une cause importante d’affections plus graves, telles que l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (maladie pulmonaire obstructive chronique.
Parmi plus de 100 virus différents pouvant causer le rhume, le rhinovirus humain est la cause la plus fréquente, et bien que les rhumes soient souvent considérés comme des infections mineures du nez et de la gorge, ils peuvent avoir des effets tout aussi importants sur la santé. Les auteurs soulignent que les enfants qui inhalent du rhinovirus de manière répétée au cours de leur vie sont dix fois plus susceptibles de développer de l’asthme.
Les rhinovirus sont également une cause majeure de crises d’asthme aiguës et les maladies chroniques ont donc un impact significatif sur la santé publique.

Transmission et Symptômes

Infection virale ou bactérienne, la rhinopharyngite peut se transmettre par de petites gouttelettes d’air expulsées (éternuements, toux, saignements de nez).
De plus, des germes ou des bactéries peuvent être contractés en touchant des objets contaminés (portes, jouets, téléphones, etc.), en se touchant les yeux, le nez ou la bouche. La vitesse de transmission de virus ou de bactéries peut être très rapide selon les patients ou le lieu (lieux confinés comme les bureaux, les écoles ou les crèches).
Les rhinovirus, qui sont une cause fréquente d’infections des sinus chez les adultes et les enfants, sont des virus du rhume très contagieux et courants.

Les principaux signes et symptômes de la rhinopharyngite comprennent :

Congestion et obstruction nasales (congestion nasale, nez qui coule ou bouché) ;
éternuer;
toux (toux sèche, toux grasse) ;
légère douleur en avalant et mal de gorge;
des larmes ou des démangeaisons ;
mal de tête;
fatigue;
sensation de vertige;
courbatures;
état de fièvre;
sécrétions post-nasales.
Les symptômes du rhume apparaissent généralement un à trois jours après l’exposition au virus responsable du rhume. Un nez qui coule peut devenir plus gros et prendre une couleur jaune ou verte à mesure que l’hiver avance. Ce n’est pas une indication d’infection. Ces symptômes peuvent être gênants ou douloureux, mais ils ne causent pas de dommages permanents avec une bonne prise en charge et une bonne hygiène.

Prévention

Dans une bonne idée pour réduire ou éviter la propagation de la maladie devant les personnes infectées, les points suivants doivent être pris en compte :

  • Se laver fréquemment les mains (avec du gel hydroalcoolique, du savon liquide non toxique, etc.) ;
  • Couvrez-vous la bouche avec votre bras lorsque vous toussez ou soupirez ;
  • Utiliser le même équipement ;
  • Respirer régulièrement (eau pure ou huiles essentielles) ;
  • Hydratez-vous fréquemment;
  • Respecter les distractions physiques, en particulier celles qui sont vulnérables ;
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche;
  • Evitez de partager des tasses, des verres, des assiettes, des ustensiles, des smartphones, etc. ;
  • Porter des masques dans les espaces publics et fermés (écoles, bureaux, etc.) lorsqu’il est approuvé ;
  • Nettoyer la pièce et nettoyer régulièrement la surface ;
  • Eviter de boire de l’alcool et éviter de fumer.

Traitements

Un lavage régulier des voies nasales (sérum physiologique, spray nasal thermique ou liquide) est associé au mouchage nasal.
Se gargariser avec de l’eau salée est un bon remède maison qui aide à soulager les maux de gorge. Pour lutter contre la douleur lors de la déglutition, il est possible de rincer avec une solution saline (disponible en pharmacie ou à faire soi-même).

Remède naturel à base de miel pour guérir la rhinopharyngite

En raison de ses propriétés toxiques et toxiques, le miel peut accélérer le traitement des maux de gorge. L’inhalation de vapeur est également idéale pour ouvrir le nez et apporter un soulagement temporaire. Les boissons chaudes comme les soupes et les tisanes peuvent également apporter un grand soulagement et réduire la douleur et assurer une bonne hydratation, notamment en cas de fièvre. Certaines huiles essentielles sont également bonnes pour la respiration pour traiter la rhinopharyngite, s’il n’y a pas de restrictions.
La vitamine C peut aider à renforcer le système immunitaire et à combattre les maladies. Il est également possible d’obtenir de la vitamine C naturelle sous forme d’acérola.

Huile essentielle dans la rhinopharyngite

L’huile essentielle d’eucalyptus [31] présente de nombreux bienfaits : lutte contre la prolifération bactérienne, pouvoir expectorant, effet vasoconstricteur et anti-inflammatoire. Le Saro (ou Mandravasarotra) possède des propriétés anti-inflammatoires et nettoyantes et renforce le système immunitaire.
Ses propriétés font de l’huile essentielle de saro une bonne amie pour réduire les effets du nez bouché et lutter contre l’écoulement nasal. L’huile essentielle de menthe poivrée offre des propriétés similaires à celles de l’eucalyptus rayonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez maintenant
Cliquez ICI
Clinique Bio
Bonjour
Discutons, nous sommes là pour aider